Airtist, le téléchargement gratuit et éthique

airtistDans le domaine de la musique en ligne, Airtist propose un nouveau mode de consommation actuellement unique en son genre. En effet, pour télécharger le morceau de votre choix, rien de simple : vous regardez une publicité puis vous accèdez au lien de téléchargement. Grâce à ce système, les artistes touchent leur part du gâteau puisque les recettes engendrées par la publicité sont partagées entre les musiciens et la jeune société française à l’origine de cette nouvelle plateforme. A noter que les morceaux téléchargés ne comportent pas de DRM et sont donc utilisables de façon illimitée sur n’importe quel baladeur MP3.

Quand j’ai appris les grandes lignes du projet (musique gratuite et légale sans DRM), je me suis précipité sur le site, plein d’entrain. Seulement, j’ai vite déchanté. Tout d’abord, l’interface du site, son ergonomie et son design laisse franchement à désirer. En plus, à n’importe quelle heure, ça rame ! Deuxièmement, ne vous attendez pas à trouver vos groupes préférés sur Airtist, on n’y trouve que des artistes indépendants et… totalement inconnus ! Idéal pour découvrir de nouveaux groupes mais vraiment pas facile pour faire son choix. Le plus souvent, on se fie à l’image ou au nom du groupe, pas toujours très révélateurs. Enfin, je tiens à signaler que je me suis senti un peu lesé par le principe de gratuité mis en avant par Airtist. Car oui, on peut bien téléchager des morceaux gratuitement, mais de façon très limitée ! Après, il faut payer si vous voulez plus… retour à la case départ…

Bref, je m’attendais à un Itunes gratuit avec des artistes indépendants : j’ai été particulièrement déçu. Le principe se veut attirant dans la théorie mais se révèle sous-exploité et biaisé par des limites excessives concernant le nombre de téléchargements autorisés. J’espère que ce système saura évoluer et ne pas faire les choses à moitié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *