Critique 2012 : une catastrophe annoncée

affiche-2012Quand je suis parti voir le film catastrophe 2012 au cinéma, je m’attendais à voir un film qui va m’en mettre pleins les yeux. Je voulais voir un déluge d’effets spéciaux plus impressionnant les uns que les autres. Qu’en est-il pour vraiment de ce film ?

Avec 2012, Roland Emmerich (Le jour d’après, The Patriot, 10 000) , réalisateur et scénariste du film, se base sur une légende maya qui annonce la fin du monde pour le 21 décembre 2012.

Synopsis :
Les Mayas, l’une des plus fascinantes civilisations que la Terre ait portées, nous ont transmis une prophétie : leur calendrier prend fin en 2012, et notre monde aussi. Depuis, les astrologues l’ont confirmé, les numérologues l’ont prédit, les géophysiciens trouvent cela dangereusement plausible, et même les experts scientifiques gouvernementaux finissent par arriver à cette terrifiante conclusion. La prophétie maya a été examinée, discutée, minutieusement analysée. En 2012, nous saurons tous si elle est vraie, mais quelques-uns auront été prévenus depuis longtemps…Lorsque les plaques tectoniques se mettent à glisser, provoquant de multiples séismes et détruisant Los Angeles au passage, Jackson Curtis, romancier, et sa famille se jettent à corps perdu, comme des millions d’individus, dans un voyage désespéré. Tous ne pourront pas être sauvés…

Au niveau des acteurs on peut découvrir John Cusack, Amanda Peet, Danny Glover, Chiwetel Ejiofor et Oliver Platt.

Ce que je reproche à 2012, c’est ne pas avoir joué le jeu à fond . Le film traine en longueur à cause de dialogues et de scènes inutiles qui n’apportent rien à l’histoire. Le film de 2h40 aurait pu largement être raccourci de 30 minutes. C’est un film à aller voir au cinéma pour bénéficier parfaitement de l’immersion et de l’atmosphère sonore. Certes scènes sont vraiment impressionnants ce qui place se film catastrophe dans le top 3 de mes films catastrophes préférés. Dommage que ce dernier soit ponctué de stéréotypes vus des centaines de fois.

Dans l’ensemble je suis satisfait de ce film, mais avec une pointe de regret quand je pense tous le potentiel  mal exploité.

Note : 3/5 car je suis amateur d’effets spéciaux et de films catastrophes

2 Commentaires

  1. P1prenelle

    Ah ouais, 2h40 quand même… Bon ben je n’irais pas le voir, rien que ça déjà c’est rédhibitoire ^^

  2. Pingback: [Critique] La route avec Viggo Mortensen | Les Docs de Doc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *