[Critique] American Pie 6 : Beta House

ap6American Pie 6 : Beta House a été traduit par American Pie : Campus en folie Le film est sorti vendredi 21 décembre 2007 en DVD en France et je suis allé l’acquérir de ce pas. J’adore les Teen Movie.

Le petit synopsis pour le fun : A l’université, les fêtes battent leur plein, tout particulièrement dans les fraternités, où la compétition pour la suprématie sociale fait rage. Erik et Cooze Stifler prêtent serment à la maison la moins populaire de l’université ! ils vont bientôt être confrontés à des jeux interdits depuis longtemps, les fameux jeux grecs qui vont entrainer des situations aussi cocasses que coquines…

Pour compléter ce synopsis, il s’agit de la confrontation entre la maison des Beta , les jeunes « cool » qui se saoulent, qui drague les filles, etc… à la maison des Geeks, les méchants dans le film.

Et là c’est le drame. Pourquoi prendre des gentils, petits inoffensifs Geeks comme cible de ce film. La réponse est simple et elle est donnée dans le film. Parce que les Geeks font peur, ils accèdent aux plus hautes responsabilités et ils ont petit à petit de plus en plus de pouvoir.

Dommage que les Geeks présents dans le film soient de vrais stéréotypes.

Si vous venez voir un film pour autre chose que parler de Geek passer votre chemin, depuis la première trilogie des American Pie, on ne peut pas dire que ce soit des chefs d’oeuvre. On voit arriver les « gags » qui ne font pas rire à 3km. Enfin un très cliché du jeune américain à l’université. C’est nul !

Le petit plus c’est qu’on voit encore et toujours Eugene Levy dans le rôle de Mr Levenstein (le père de Jim dans les 3 premiers épisodes) J’adore cet acteur ! Et aussi Meghan Heffern qui a joué dans quelques séries, rien de marquant. Mais bon j’espère qu’on la verra plus à l’écran.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *