[Critique] American Pie : Les sex commandements – le nanard du dimanche

Dans la série le nanard du dimanche je vous présente American Pie :  les sex commandements. Avec la série American Pie on touche aux bases du teen movie. La premiere trilogie American Pie et notamment le premier film reste et restera culte pour une génération d’adolescents. Avec ce 7 eme film Amercan Pie, nous sommes à des années lumières du premier film.

Beaucoup trop gentil, pas assez trash, on ressasse la même idée depuis le début et le thème du dépucellage commence à lasser. Peut être que le film plaira à une jeunesse qui n’a pas connu le premier film, mais cela s’arrêtera là. Nous ne somme pas du tout dans une politique de nostalgie pour des adolescents ayant grandis.

Synopsis : Dix ans après le premier film de la saga American Pie, trois nouveaux étudiants (puceaux) trouvent un livre intitulé la Bible du sexe dans la bibliothèque de leur lycée d’East Great Falls High. Malheureusement pour eux, le livre est abimé et certains conseils sont incomplets…
Ils décident donc de chercher les créateurs de cet ouvrage rapporté d’Amsterdam par un ancien étudiant puis complété au fur et à mesure par les élèves. C’est là qu’ils tombent sur un certain Noah Levenstein.

A part, Eugene Levy que l’on retrouve de film en film, tout à changer ! Nos jeunes étudiants recherchent le livre consultré par Kevin dans le premier film. Je me fesais une joie de revoir l’acteur dix ans plus tard et là rien. Aucune allusion à ce personnage qui a quand même jouer un rôle de personnage inutile pendant 3 films American Pie.

On trouve encore un Stiefler dans le film, s’agit-il du petit frère de Steve Stiefler, on ne sait pas. Mais qu’est ce que l’acteur joue mal le role culte d’un Stiefler  ! Ce personnage complétement déjanté très bien interprété par Seann William Scott est complétement insulté dans cette version.

On sent quand même que le réalisateur John Putch, qui a réalisé plusieurs saison de Scrubs a essayé de reintégrer des personnages similaires au premier opus. Hélas, la sauce ne prend pas dommage ! Peut être arrivera-t-on a un trouver un film potable dans American Pie 8.

Note : 1/5

Note de Nanaritude  :  P ( Pas à la hauteur)

1 Commentaire

  1. speedeo

    tu commences seulement a te lasser moi ca fait un moment!! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *